30/12/2009

Meilleurs voeux 2010 DECEMBRE, DECEMBER

Voici venu le temps des voeux, déjà la fin de l'année 2009 et déjà la fin de mes poèmes mensuels. Bon voeux à tous mes lecteurs. Que 2010 soit encore plus faramineux pour vous et pour moi.

 

Décembre, december aux pieds blancs s’en vient

An de neige est an de bien

Il y a sur terre des gens de bien

Qui sans en avoir l’air ont tout pour être saint

 

Son sourire lumineux dans mon journal

Allez, roulez jeunesse, fiez vous au hasard

Mars vous attend, je leur ai téléphoné, allo, toc, toc

Nous sommes les bienvenus, les beaux comme les moches

Les femmes et les enfants d’abord, les homos, les hétéros

Tous montez dans la future grande Arche de Noé

Bientôt nous sauterons de la Lune à Mars à pas de géant

Rêvons et nous ne serons jamais vieux il n’y aura pas de fin

 

Décembre, december aux pieds blancs s’en vient

An de neige est an de bien

Il y a sur terre des gens de bien

Qui sans en avoir l’air ont tout pour être saint

 

Big bang, les cloches d’une nouvelle cathédrale

Se mettent à sonner. Elles annoncent le départ

Du Grrrand carrousel des atomes qui s’entrechoquent

Qui d’entre nous va attraper la floche ?

A moins que la terre ne mette les compteurs à zéro

Et nous les humains nous n’aurons plus qu’à tout recommencer

Bientôt nous pourrons remonter le temps

Et voir que hier n’était pas mieux que demain

 

Décembre, december aux pieds blancs s’en vient

An de neige est an de bien

Il y a sur terre des gens de bien

Qui sans en avoir l’air ont tout pour être saint

 

Et moi je tourne doucement la page, je mets un point final

A cette aventure mensuelle où j’ai rêvé de vous, de nous, sans fard

Dansons main dans la main à l’année qui s’en va, changeons d’époque

Janvier, Janus, le dieu des portes ouvertes nous tend les bras, il approche

Et nous entraîne dans de nouvelles aventures dont nous sommes les héros

Lequel de ces mois est le plus beau, celui de nos amours ou je t’ai embrassé,

Celui de nos ivresses ou d’une nouvelle rencontre, c’était au printemps,

En été, dans le froid de l’hiver ou en automne, qu’importe si je m’en souviens

A bientôt

 

Décembre, december aux pieds blancs s’en vient

An de neige est an de bien

Il y a sur terre des gens de bien

Qui sans en avoir l’air ont tout pour être saint

 

Jean-Louis Froment

Décembre 2009  

A Patricia Balleti- Théâtre Les Tanneurs

 

Les commentaires sont fermés.